City guide Japon Voyages

Une journée à Shirakawago

juin 17, 2016

Aujourd’hui, on retourne au Japon. Je vous emmène à Shirakawago, un petit village situé dans les montagnes au nord de Nagoya. Shirakawago est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1955 pour ses maisons traditionnelles construites dans le style gassho-zukuri. Ce sont de grandes constructions en bois de 18 m de long sur 10 m de large construites sur 4 étages et dotées d’un toit de chaume pentu très utile pour supporter le poids de la neige qui est abondante dans la région l’hiver.

Quel est le meilleur moment pour se rendre à Shirakawago?

Nous y étions fin Mars entre l’hiver et le printemps et honnêtement, ce n’était pas la meilleure saison. A cette période, il ne fait pas bien chaud encore. Il neige même, mais il ne fait plus assez froid pour que ça tienne et comme le printemps n’est pas encore installé, les arbres sont dépourvus de feuilles. C’est la couleur marron qui domine dans le paysage… En fait, l’idéal serait de visiter le village quatre fois, une par saison car chaque saison offre à Shirakawago un visage différent : il est recouvert de neige en hiver, les cerisiers sont en fleur au printemps, les rizières verdoyantes l’été et les arbres de couleur écarlate en automne. A vous de choisir!

Comment se rendre à Shirakawago?

Pour aller à Shirakawago, vous pouvez prendre un bus à partir des gares JR de Kanazawa, Takayama ou Toyama (plan des bus Nohi qui y vont ici). Je vous conseille d’effectuer une réservation avant même si on lit souvent sur Internet qu’il n’est pas nécessaire de le faire. En fait, quand nous sommes arrivés à Kanazawa en début d’après-midi, la veille de notre départ prévu pour Shirakawago, tous les bus du matin étaient déjà complets. Ce n’était pas un problème pour nous puisque nous avions une réservation pour passer la nuit dans un gassho-zukuri à Shiarakawago, donc nous n’avions pas de contraintes d’horaire. Par contre, si votre programme est serré et que vous comptez seulement y passer quelques heures, achetez vos tickets avant pour être sûr de partir à l’heure prévue!

Où loger à Shirakawago?

Le village est petit et se visite rapidement, on fait le tour en une demie journée (en prenant son temps). Y passer la nuit n’est donc pas indispensable mais super sympa si vous souhaitez expérimenter la vie traditionnelle japonaise dans un gassho-zukuri. On a logé dans le gassho-zukuri Kanja (trouvé sur le site de Japan Guest House) pour environ 173€ (21 800 yens), petit déjeuner et dîner inclus pour deux personnes.

Notre expérience au sein du gassho-zukuri

Personnellement, on a adoré la nuit qu’on a passée là-bas. Nous avons été très bien accueillis, malgré la barrière de la langue qui limite considérablement les échanges. La chambre est confortable, la literie de très bonne qualité mais ne vous attendez pas à du grand luxe, ça reste une maison traditionnelle en bois avec une isolation sommaire. Des portes en bois et fenêtres en papier font office d’isolation extérieure. Les chambres de la maison sont séparées par des panneaux en bois, on s’entend donc parler. En s’y approchant, on peut même apercevoir ses voisins. En fait, c’est comme si on vivait tous dans une grande chambre! Des réchauds au fuel sont utilisés pour chauffer les pièces. On nous recommande de l’éteindre la nuit; ce qu’on a fait parce qu’on n’est pas des rebelles et qu’on était suffisamment couverts avec nos deux grosse couettes. A ma grande surprise à notre réveil, il faisait seulement seulement 8°C dans la chambre… Le lever fut plutôt difficile (et dire que je me plains l’hiver en France, quand il fait 16°C).

Au sein du gassho-zukuri, on vit au rythme des locaux. Le dîner est servi à 18h précises. A 18h40, on rejoint tous nos chambres pour se préparer à aller au lit, et on se dépêche surtout pour aller se doucher car la salle de bains commune (enfin, les bains) ne doit plus être utilisée après 19h. Ne me demandez pas pourquoi, je n’en ai aucune idée! Envie d’aller boire un verre après le dîner? Ce n’est pas possible car toutes les boutiques/salons de thé ferment tôt, entre 17h-19h. L’avantage, c’est que c’est calme, apaisant. On se recueille parce qu’il n’y a pas un bruit… Jusqu’à ce qu’on entend notre voisin chinois ronfler à 21h… (N’oubliez pas les boules Quies). On est des couche tard, mais on décide d’aller au lit vers 22h. On n’a pas envie de réveiller les voisins (qui apparemment, sont déjà tous en train de dormir) et on doit certainement les gêner depuis une heure avec notre lumière allumée… A 4h, les propriétaires sont debout et commencent à s’activer. Ben oui, quand on se couche tôt, on se lève tôt aussi. La Japon appartient à ceux qui se lèvent tôt? Nous, on est en vacances donc le réveil ne sonne qu’à 6h30. On a une petite demi-heure pour se préparer avant que le petit-déjeuner ne soit servi à 7h00. Quant au check out, il est prévu pour 9h00…

En conclusion, même s’il faisait super froid (on voit que j’ai les mains bleues sur la dernière photo), c’était une expérience très enrichissante et surtout très reposante. On est rarement au calme (surtout à Paris) et encore moins dans un endroit où il n’y a pas une voiture qui passe (enfin, peu de voitures) et pas un appareil électrique qui pollue la tranquillité. Le Japon, c’est vraiment un pays détendant. On a beau être au Carrefour de Shibuya à Tokyo, on ne ressent pas le stress que l’on peut avoir à Paris.

Passez un bon vendredi et très bon week-end, Xxx.

Sweat Mango kids (new co) – Jeans Mango (old) – Stan Smith, collection enfants, T35 – Franges en cuir Aurélie Chadaine (new co) – Boucles d’oreilles Lou Lou Creative Lab (old), similaires collection en cours ici – Bonnet Blue Melon (old)*

IMG_3171OKpost
IMG_3159OKpost
IMG_3217post OK
IMG_3163OKpost
IMG_3293wpOKpostdef
IMG_3216OKPOSTdef
IMG_3311wpretdef2

Photos : Shirakawago, Japon

Vous Aimerez Aussi

4 Commentaires

  • Répondre Betty juin 17, 2016 at 9:08

    ça à l’air très particulier, j’aurais aimé voir des photos de l’intérieur du gassho-zukuri.

    • Répondre Petite and So What juin 20, 2016 at 1:50

      Bonjour Betty, il faisait très sombre avec le mauvais temps et la neige. Mes photos de l’intérieur ne donnaient pas grand chose, c’est pour ça que je ne les ai pas utilisées. Et puis, comme ça, ce sera la surprise pour ceux et celles qui iront 🙂 ! Belle semaine, Xxx.

  • Répondre Tiff de mabulledepensees juin 17, 2016 at 7:21

    Oh c’est beau ca a l’air si loin du monde en fait, j’adore tes photos

    Bisous

    Tiff de mabulledepensees.com

  • Répondre lily juin 17, 2016 at 11:28

    Quel beau paysage, ton sweat est trop mimi

    Gros bisous ♡
    http://www.lilychelmey.com

  • Répondre